jeudi 5 juillet 2007

Gris

Il est né entre deux mondes, entre deux réalités. Celle de son cœur, de sa soif de vie et celle de sa conscience, austère et moralisante.Il a grandi dans un moule qu’il a toujours trouvé trop étroit pour lui.

Il s’est forgé un caractère à coup de fessées .Il a construit petit à petit une carapace pour le protéger de ce moule de plus en plus étroit.

Il rêve de belles choses vraies fraiches qui sentent le bonheur mais il se réveille avec le goût salé de ses larmes sur ses lèvres


Il comprend qu’il n’est pas dans le moule et que la vie ne lui fera pas de cadeau. Alors il renforce sa carapace, ferme son cœur à double tour et ferme ses yeux sur la beauté.

Il vit dans la grisaille, dans la froideur d’un monde sans goût sans appétit.Il apprend à vivre dans cette réalité noire d’une vie gâchée.

Il se réveille chaque matin, avec le goût salédes larmes, un sourire aux lèvres. Il ouvre les yeux, voit en gris, a froid et a mal dans ce moule qui l’étouffe.

Il se rendort avec cet espoir du rêve et des couleurs, Et il rêve chaque nuit d’une vie qui n’est pas juste rose mais d’une vie vraie où le bonheur est à portée de main.

2 commentaires :

  1. Massir a dit…

    Attrappe!
    Je t'envoie toutes les couleurs que tu pourras attrapper!!!!

    Bonne chance!

  2. marou a dit…

    Jolie note et très jolis mots.
    Gris c'est parce que ce mot veut dire gay ou parce que c'est la couleur de la mélancolie et de la tristesse.